Menuiseries de rénovation

1. POURQUOI CHANGER LES MENUISERIES ?

Le remplacement des fenêtres améliore l'isolation thermique de la maison, les ouvertures représentant de 10 à 15 % des déperditions de chaleur (source ADEME). Il y a donc des économies de chauffage à la clé et un confort accru grâce à la suppression du phénomène de paroi froide sur les vitres. En outre, la maison sera beaucoup mieux protégée des bruits extérieurs.

Faut-il remplacer toutes les fenêtres en même temps ?

Ce n'est pas obligatoire mais avant tout une question de moyens. Si vous n'avez pas le budget nécessaire pour toutes les changer d'un coup, privilégiez d'abord les pièces à vivre ou les plus chauffées, vous améliorerez ainsi leur confort.

Quel matériau privilégier pour ses fenêtres ?

Qu'elles soient en bois, en PVC, en aluminium et même mixtes, les menuiseries ont, chacune, leur avantage. Performantes thermiquement, les fenêtres en bois demandent un entretien régulier. Les profilés en aluminium sont eux inaltérables et proposés dans une gamme de coloris très étendue. Économique et isolant, le PVC est le matériau le plus plébiscité en rénovation, mais le choix des couleurs est plus restreint. Enfin, haut de gamme, les fenêtres mixtes ALU/BOIS offrent une très bonne isolation thermique et ne demandent pas d'entretien.

Quels types d'ouverture puis-je choisir et comment respecter le style de mes anciennes fenêtres ?

En rénovation, les menuiseries se déclinent dans tous les types d'ouverture. Le modèle battant ou "à la française"* est l'ouverture classique. Idéal pour ventiler les chambres ou la cuisine en toute sécurité, le système oscillobattant permet en outre d'entrebâiller le haut des fenêtres. Enfin, les coulissants présentent l'avantage de s'ouvrir sans empiéter sur l'espace intérieur. Par ailleurs, avec le sur-mesure, on s'autorise quelques options décoratives. Pour donner un peu de charme à vos nouvelles fenêtres, vous pouvez ainsi choisir des crémones apparentes en laiton, en cuivre ou blanches.

Pour animer les carreaux, on optera pour des petits-bois intégrés. Ils se déclinent en blanc, laiton ou décor bois, et peuvent même être gravés dans le verre. Enfin, vous pouvez jouer sur les matériaux (profilés PVC aspect bois ou option bicoloration pour les menuiseries alu) pour une harmonisation réussie avec votre façade.

Quel va être mon gain sur le plan thermique ?

Équipées de vitrage à isolation thermique renforcée, les fenêtres protègent du froid l'hiver et de la chaleur l'été. C'est le coefficient Uw exprimé en W/m2.K qui renseigne sur la performance thermique d'une fenêtre. Plus ce coefficient est bas, meilleure est l'isolation. Les menuiseries les plus performantes affichent des coefficients thermiques inférieurs à 1,4 W/m2.K, soit un gain énergétique de 80 % par rapport à un simple vitrage. Et des économies de chauffage de 10 à 30 % selon les cas.
Vaut-il mieux le confort thermique ou acoustique ?

Les vitrages acoustiques affichent de moins bonnes performances thermiques à épaisseur équivalente. Aussi vaut-il mieux les privilégier lorsque l'environnement est vraiment bruyant ou seulement pour les pièces les plus exposées.

 Faut-il changer les volets en même temps ?

Non, il est tout à fait possible de le faire ultérieurement, y compris lorsqu'on souhaite changer ses volets battants pour des volets roulants motorisés.

Une nouvelle fenêtre est-elle forcément synonyme de perte de lumière ?

La rénovation consiste, le plus souvent, à remplacer les menuiseries en gardant l'ancien cadre (le dormant) : une fenêtre dans la fenêtre qui se traduit la plupart du temps par une diminution de la surface vitrée et donc une baisse de clarté. Cet inconvénient peut être gommé par des fenêtres à ouvrant caché. Par sa finesse, la menuiserie conserve la même épaisseur que l'ancien ouvrant afin de garder, voire augmenter, la surface de vitrage initial.

Dois-je en profiter pour me protéger des voleurs ?

Certaines fenêtres (lorsqu'elles sont en rez-de-chaussée ou dépourvues de volets) sont plus exposées que d'autres aux tentatives de vol. Les fabricants proposent différentes options visant à décourager les cambrioleurs : fiche anti dégondage de l'ouvrant, renforcement de la menuiserie, vitrages feuilletés, etc. Délivré par le CNPP (Centre national de prévention et de protection) et reconnu par les assurances, le label A2P distingue, quant à lui, les équipements permettant de se protéger efficacement contre les tentatives d'intrusion (retardement de l'effraction, etc.).

Qu'exige la réglementation et puis-je profiter des aides ?

Depuis le 1er novembre 2007, la réglementation requiert des niveaux de performance thermique pour les fenêtres lors de leur remplacement (double vitrage à isolation renforcée, etc.). Une exigence qui suppose des travaux plus onéreux, mais ouvre également droit à un crédit d'impôt à la transition énergétique (CITE) ou à un crédit d'impôt d'aide aux personnes selon les cas. En outre, le changement des fenêtres peut faire l'objet d'aides publiques ou d'Eco-prêts à taux zéro délivrés sous certaines conditions : subvention pour l'amélioration du confort dans l'habitat privé (Anah), prime à l'amélioration de l'habitat (PAH) de la DDE, prêt Rénovation EDF, prêt Pass-Travaux, etc. Il est cependant impératif de faire ces démarches avant le début des travaux. Enfin, lorsque la pose est effectuée par un professionnel, vous bénéficiez d'une TVA à taux réduit (5,5 % ou 10% au lieu de 20%).

La pose de mes nouvelles fenêtres va-t-elle entraîner des désordres dans mon habitation ?

Une fenêtre neuve possède un bien meilleur niveau d'étanchéité à l'air qu'une fenêtre ancienne. Elle change donc l'équilibre du renouvellement d'air du logement. Si ce dernier est équipé d'une ventilation défaillante (ou en est dépourvu), le remplacement des fenêtres peut donc engendrer des dégradations, voire des moisissures. Le poseur doit donc prendre ce risque en considération et établir un diagnostic ventilation. Et si les nouvelles fenêtres ne sont pas équipées d'entrées d'air, une ventilation adaptée doit bien évidemment être installée.

Y a-t-il des labels ou des certifications pour m'aider à choisir ?

Pour la qualité des menuiseries, la marque NF CSTBat, décernée par le Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB), garantit la qualité de fabrication ainsi que le niveau de résistance et d'étanchéité de la menuiserie. Mais il existe d'autres certifications portant sur des aspects précis. Ainsi, le classement AEV mesure le niveau d'étanchéité à l'eau, à l'air, et la résistance au vent de la menuiserie. Le certificat Acotherm atteste des performances acoustique et thermique.

Le label Cekal assure de la qualité des doubles vitrages ainsi que de leurs performances acoustique et thermique. Enfin, les menuiseries aluminium possèdent des preuves de qualité. L'appellation Qualicoat indique une résistance aux rayures, aux UV, à la décoloration et donc une meilleure tenue dans le temps. Les menuiseries Qualimarine sont plus résistantes aux environnements agressifs, tels que le bord de mer (embruns, sel, sable...).

Cela suppose-t-il de gros travaux ?

La plupart du temps, les travaux sont limités. La pose consiste à placer un encadrement neuf sur l'ancien. Cette solution permet un remplacement des fenêtres rapide et sans dégradation des murs : entre deux heures et une demi-journée par fenêtre suivant la taille et le matériau. En revanche, si le dormant existant est en mauvais état, il doit impérativement être remplacé. Cette solution de dépose totale suppose un temps d'intervention plus long et exige généralement de reprendre le mur en périphérie afin de reconstituer les appuis pour installer la nouvelle fenêtre.

 

 2. QUEL TYPE DE RENOVATION ?

  • CHANGER LES MENUISERIES EN DEPOSE PARTIELLE ?

Le cadre de l'ancienne menuiserie est conservé en place et on vient poser par-dessus, la nouvelle fenêtre.

Ce type de pose à l'avantage de préserver les murs et les papiers peints autour de la fenêtre.

Pose en rénovation sur dormant bois existant

Les avantages :

- Adaptable à tous les cas de pose (dépose totale)
- Ouverture des vantaux à 180° suivant cas de pose
- Adaptable avec fermetures

Mise en œuvre rapide :

- Pose traditionnelle côté intérieur
- Pose frontale sur dormant bois existant
- Option pose avec vis vérin
- Pose avec dépose totale dormant existant
- Compatible avec toutes les finitions intérieures
- Fixation identique frappe, coulissant et porte
- Conforme au nouveau DTU 36.5

Types de dormant :

- Fenetres ouvrant visible et ouvrant caché
- Coulissant 2 rails
- Porte d’entrée
- Dormants spécifiques aux cas de pose rénovation

  coupe tehcnique pose menuiserie renovation sur dormant bois

 

  •  CHANGER LES MENUISERIES EN DEPOSE TOTALE ?

L'ancien cadre dormant est enlevé et la nouvelle menuiserie prend la place de l'ancienne.

Ce type de pose à l'avantage de conserver un clair de jour maximum.

La dépose de l'ancien cadre est obligatoire chaque fois qu'il n'est pas en état de recevoir durablement une nouvelle menuiserie.   

Pose en rénovation en dépose totale

Les avantages :

- Adaptable à tous les cas de pose (dépose totale)
- Ouverture des vantaux à 180° suivant cas de pose
- Adaptable avec fermetures

Mise en œuvre rapide :

- Pose traditionnelle côté intérieur
- Pose frontale sur dormant bois existant
- Option pose avec vis vérin
- Pose avec dépose totale dormant existant
- Compatible avec toutes les finitions intérieures
- Fixation identique frappe, coulissant et porte
- Conforme au nouveau DTU 36.5

Types de dormant :

- Fenetres ouvrant visible et ouvrant caché
- Coulissant 2 rails
- Porte d’entrée
- Dormants spécifiques aux cas de pose rénovation

 

coupe tehcnique pose menuiserie renovation

 

 

3. INFOS PRATIQUES

 A RETENIR (concernant les performances des menuiseries) :

- Uw = capacité à conservé la chaleur à l'intérieur de votre habitation l'hiver,

- Sw = capacité du vitrage à transmettre la chaleur du soleil à l'intérieur de votre habitation,

- Tlw = capacité à transmettre la lumière naturelle à l'intérieur de votre habitation.

 LA PERFORMANCE AEV :

La performance AEV d'une fenêtre se mesure par son étanchéité à l'air, à l'eau et sa résistance au vent (AEV).

- Le classement à l'air attribue une note de 1 à 4 (le plus isolant),

- le classement à l'eau attribue une note de 1 à 9 (le plus étanche),

- Le classement au vent attribue une note de 1 à 5 (le plus résistant).

Ainsi, une fenêtre classée A4 E7 V3 a le classement 4 à l'air, 7 à l'eau, 3 au vent.

Le classement AEV fait l'objet d'une directive ministerielle qui impose des valeurs minimum en fonction de l'exposition de votre logement.

LA PERFORMANCE THERMIQUE

 La performance thermique se mesure par coefficient Uw qui traduit la quantité de chaleur qui traverse la fenêtre et son vitrage.

Exemple : Uw = 1.4 W/M2K signifie que pour une différence de température de 1 degré entre l'extérieur et l'intérieur, chaque seconde, la perte d'énergie qui traversera la fenêtre sera égale à sa surface multipliée par 1.4 joules.

LA PERFORMANCE ACOUSTIQUE

La performance acoustique d'une fenêtre se mesure par sa capacité à atténuer le bruit extérieur. Le bruit étant une vibration de l'air, pour avoir une bonne performance acoustique, une fenêtre devra d'abord être étanche à l'air mais en plus être équipée d'un vitrage capable d'atténuer cette vibration.  Cet affaiblissement se mesure en décibels (dB).

Lorsque le bruit extérieur est mesuré à 65 dB, une fenêtre classé à 30 dB ne restituera à l'intérieur qu'un bruit de 35 dB.

LA SECURITE

Sur une menuiserie, la sécurité peut se traduire par différentes solutions en terme de choix de vitrages et de choix de fermetures. Le choix de ces deux composants diffère en fonction du degré de sécurité souhaité.

- Les vitrages : Alors que les vitrages en version standard sont des doubles vitrages thermiques et le plus souvent en 4/16/4 à faible émissivité, nous opterons plutôt pour des vitrages feuilletés ou trempés qui ont au moins une face feuilletée. Le verre feuilleté est composé de 2 vitrages collés sur 1 film transparent qui lui, a pour rôle de maintenir les morceaux en cas de bris de glace. Ces verres feuilletés peuvent assurer également le rôle de garde-corps quand le film intercalaire est doublé.

Les vitrages retardateurs d’effraction sont des vitrages feuilletés dont le nombre de films intercalaires entre les vitres est augmenté afin de le rendre indéchirable.
- Qu’est-ce que la sécurité active ?
Elle peut être définie comme devant assurer une protection face à des évènements particuliers comme le vandalisme, l’effraction, les tirs d’armes à feu ou les explosions.
La définition du type de vitrage et le niveau de protection doivent être précisé par le maitre d’ouvrage en concertation avec le client et dans le cadre des règlements en vigueur.

- Qu’est-ce que la sécurité passive ?
C'est principalement la protection des personnes contre les heurts, les chutes de verres et les chutes de personnes dans le vide.

Les vitrages de sécurité doivent assurer cette protection dans le cadre d'une utilisation normale d'un bâtiment. Le verre est dit de « sécurité », au sens de la norme NF B 32-500, lorsque sa technologie de fabrication ou sa mise en œuvre permet de réduire le risque de blessure grave en cas de bris. Les produits courants pouvant répondre à cette fonction sont :

  • le vitrage feuilleté : Vitrage composé de deux ou plusieurs verres simples (recuits ou trempés) collés intimement par l'interposition de films de matière plastique (PVB) ou de produits intumescents.
  • le vitrage trempé : Verre qui a subi un traitement thermique augmentant ainsi sa résistance mécanique et thermique.
  • le vitrage armé : Obtenu par laminage du verre en fusion avec incorporation d'un treillis en fils d'acier noyés dans l'épaisseur du verre. Il n'est pas fabriqué selon le procédé « float ». Les verres armés ne sont quasiment plus utilisés.

- Le choix des fermetures :
Toutes nos menuiseries peuvent être équipées de fermetures sécurisées. Les fermetures standards étant de 1 ou 2 points en fonction des menuiseries, nous pouvons augmenter le nombre de points de fermetures jusqu’à 5 points.
Le confort au sein de son habitation c'est avant tout s'y sentir en sécurité. Les menuiseries aluminium constituent alors un élément indispensable pour y contribuer. INITIAL accorde donc une importance particulière à la fiabilité de ses produits en proposant des solutions vous garantissant une sécurité absolue afin de limiter les risques d'effraction.

Le confort au sein de son habitation c'est avant tout s'y sentir en sécurité. Les menuiseries aluminium constituent alors un élément indispensable pour y contribuer. INITIAL accorde donc une importance particulière à la fiabilité de ses produits en proposant des solutions vous garantissant une sécurité absolue afin de limiter les risques d'effraction.

Cales anti-dégondages, poignées à clé, serrures...
Côté baies, les coulissants aluminium INITIAL sont proposés en standard avec des cales anti-dégondage sur chaque vantail et peuvent être équipés de 1, 2 ou 3 points de fermeture mais également de fermetures monobloc.
Côté portes, vous trouverez avec INITIAL la porte testée 1 million de cycles ouvertures / fermetures mais aussi l'intégration de contrôles d'accès.
Côté fenetres, INITIAL a prévu une prise de vitrage jusqu'à 36mm permettant de recevoir les vitrages les plus sécurisants. La conception même de la fenetre limite les risques d'effraction (parclose à pelle).

LA CERTIFICATION ACOTHERM

 La certification ACOTHERM complète les marques NFCSTBat et atteste de la performance acoustique (AC) et d'isolation thermique (TH) d'une fenêtre. La performance d'une fenêtre est indissociable de la performance de son vitrage.

 

 

Aluminium Habitat - 5, route d'Artiguelouve 64110 Laroin - Tél. 05 59 83 05 51 - Fax: 05 59 83 12 32 - Contactez-nous - Mentions légales